Paris: Avec ces applis, retrouvez vos amis perdus dans la foule ou à la buvette d’un festival

INNOVATION Le festival Solidays débute ce vendredi pour trois jours. Un moment agréable, où l’on perd toutefois souvent ses amis…

Romain Lescurieux

— 

Solidays 2015, illustration
Solidays 2015, illustration — SADAKA EDMOND/SIPA

« Mais t’es où ? » « Mais t’es pas là, mais t’es où ? ». La vie d’un festivalier peut vite devenir aussi agaçante et prise de tête qu’une chanson de Vianney. Mais ça, c’était avant. Alors que le festival Solidays débute ce vendredi à l’hippodrome de Longchamp (16e), pour trois jours, 20 Minutes vous présente ces applis qui peuvent potentiellement sauver votre week-end musical et festif. Du moins si vous tenez à passer un minimum de temps avec vos amis. Leurs noms: Triber et Zenly, qui vient tout juste de se lancer.

« Je suis à droite de la scène »

« Par essence dans un festival, on perd les gens », lâche Alexis Bonillo, 28 ans, cofondateur de Zenly, application de checking social. « Et Il y en a toujours un qui répond : je suis à droite de la scène, pas loin d’un arbre », rigole-t-il. Et encore. Ça, c’est quand par miracle, le téléphone capte et permet d’envoyer un malheureux sms ou un appel inaudible.

Alors, pour remédier à ces mésaventures, Alexis Bonillo avec son associé, Antoine Martin, de deux ans son aîné, ont lancé officiellement il y a trois semaines Zenly, une application basée sur le partage de position, après des dizaines mois de développement d’un l’algorithme de géolocalisation. Et ce, un an après le lancement de Triber, leur principal concurrent. Cette application boussole, indique la distance et la direction à suivre pour retrouver ses amis dans les grands rassemblements (festivals, événements sportifs, férias, parc d’attractions).

« Nous sommes les premiers à avoir mis en place le guidage boussole, qui est un veritable systeme d'appairage, qui a pris un an de travail », précise Mathieu Renaud, CEO chez Triber.

Ils gardent le contrôle de leur vie privée

Avec Zenly « peu gourmande en batterie », précise Alexis Bonillo, les festivaliers s’assurent aussi de retrouver leurs amis au milieu de 130.000 personnes ou en tout cas de ne jamais les perdre. L’appli offre en effet la possibilité de voir les positions de ses amis en temps réel – ou du moins la dernière - leur niveau de batterie, de suivre leurs déplacements et surtout de les retrouver précisément. Et si ces amis vous gavent, vous pouvez toujours voir si d’autres (ajoutés au préalable dans votre cercle) sont présents sur le site.

Enfin, à la sortie, le festivalier pourra également suivre un ami sur le chemin du retour et s’assurer sereinement de sa sécurité. Evidemment, le checking peut être coupé à tout moment. « Les usagers gardent le contrôle de leur vie privée en acceptant, ou non, de laisser percevoir leur position », note-t-on chez Zenly. Testée par près 5.000 personnes lors du Weather Festival début juin, cette application totalise déjà selon ses fondateurs - anciens étudiants de l’ESCE Paris - près d’un million de téléchargements à travers 182 pays. Car son usage en festival n’est finalement qu’une utilité parmi d’autres.

« Tout le monde s’est habitué à partager sa position de manière sociale »

Retrouver ses amis après les cours, le travail, savoir s’ils vont être à l’heure… Zenly facilite les rassemblements. « Au quotidien, la plupart de nos messages reçus et envoyés sont axés sur la localisation : tu es où ? Tu en es où », détaille Alexis Bonillo. « Zenly vient tuer cette pratique », précise celui qui avait déjà développé en 2011 avec son associé, Alert. Us, qui permet aux parents de connaître la localisation de leurs enfants notamment à la sortie de l’école. « Désormais, tout le monde s’est habitué à partager sa position de manière sociale », dit-il. Surtout les 13-25 ans. Mais pas seulement.

Après une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès notamment d’ID Invest et de Xavier Niel, la start-up basée à Sentier (2e arrondissement) qui compte 30 collaborateurs se réjouit de voir par exemple que des ONG utilisaient Zenly pour s’assurer de la sécurité de leurs membres dans certains pays.