Soupçons de viol au Quai des Orfèvres: Le parquet demande le renvoi aux assises de deux policiers

FAITS DIVERS Le parquet a demandé le renvoi des deux fonctionnaires de la BRI, ou brigade antigang, pour « viols en réunion », a précisé une source judiciaire...

R.L. avec AFP

— 

Le 36, quai des Orfèvres à Paris, siège de la police judiciaire.
Le 36, quai des Orfèvres à Paris, siège de la police judiciaire. — HOUPLINE RENARD/SIPA

Le parquet de Paris a demandé le renvoi devant la cour d’assises des deux policiers mis en examen dans l’enquête sur le viol présumé d’une touriste canadienne dans les locaux du 36, quai des Orfèvres à Paris en 2014, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

« Viols en réunion »

Le parquet a demandé le renvoi des deux fonctionnaires de la BRI, ou brigade antigang, pour « viols en réunion », a précisé la source. Un des policiers a évoqué une relation sexuelle « consentie » avec la jeune femme, âgée de 34 ans au moment des faits en avril 2014, l’autre démentant tout rapport. Il appartient désormais aux juges d’instruction de décider d’un renvoi ou non en procès.