Loi Travail: Les manifestants organisent un comité d’accueil au train de l’Euro de retour à Paris

MANIFESTATION Ce mercredi matin, les manifestants anti loi-Travail ont organisé un comité d’accueil pour le retour à Paris du train de l’Euro en Gare du Nord, avant d’aller manifester Gare de l’Est…

J.M.

— 

Les opposants à la loi Travail le mercredi 08 juin à la Garde du Nord, pour accueillir le Train de l'Euro.
Les opposants à la loi Travail le mercredi 08 juin à la Garde du Nord, pour accueillir le Train de l'Euro. — SIPA

Ce mercredi matin, après sa tournée en France, le train de l’Euro a été accueilli gare du Nord par une fanfare bien particulière : celle des manifestants opposés au projet de loi Travail. Ce train, affecté par la SNCF, transporte le trophée UEFA de la compétition et vient de rentrer à Paris… Sous les huées des manifestants, comme le rapportent nos confrères du Parisien.

Une action symbolique

Cette action ne va certainement pas faire baisser les craintes de blocages organisés durant l’Euro 2016. Munis de drapeaux, de banderoles et de fumigènes, les manifestants sont arrivés peu après 10 heures en gare du Nord, pour acceuillir le train « symbole » du lancement de l’Euro 2016. En connaissance de cause, les organisateurs du Train de l’Euro ont choisi, peu avant 13 heures, de modifier leur programme.

Ils ont ainsi annoncé sur Twitter que le train ne serait finalement pas accessible au public ce mercredi, contrairement à ce qui avait été annoncé, pour «des questions de sécurité ».

>> A lire aussi : Grève: Quand François Hollande ironise sur les «tourmentés et les inquiets»

En fin de matinée, la gare de l’Est a également vu débarquer son cortège de manifestants.

Ces derniers jours les opposants au projet de loi Travail ainsi qu’aux propositions de la SNCF dans les négociations sur les conditions de travail des cheminots, avaient déjà organisé des actions similaires dans la gare Montparnasse et la gare de Lyon. Ce mercredi matin, d’autres manifestants ont par ailleurs brièvement manifesté non loin du domicile de la ministre du travail, Myriam El Khomri.