Oise: Cinquième braquage en moins de deux mois dans le quartier des Capucins

BRAQUAGE Pour la deuxième fois en deux mois, un commerçant de Compiègne a fait l’objet d’un braquage au couteau. Le cinquième braquage en deux mois, dans cette commune de l’Oise…

J.M.

— 

Une voiture de police (Illustration).
Une voiture de police (Illustration). — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Les faits se sont déroulés samedi après-midi, entre 14 et 15 heures. Le fleuriste Rapid-Flore,situé rue de Paris à Compiègne (dans l’Oise), a une nouvelle fois été victime d’un braquage, comme le rapportent nos confrères du Parisien. L’individu, armé d’un couteau, aurait menacé les employés du magasin avant de repartir avec une partie de la caisse.

Si aucun blessé n’est à déplorer, le préjudice matériel s’élève à 400 euros. Un préjudice d’autant plus lourd que le même fleuriste avait déjà été braqué le 20 avril dernier, par un homme armé d’un couteau. En tout, il s’agit du cinquième braquage, avec un mode opératoire similaire, commis dans le quartier des Capucins en moins de deux mois. Un autre commerce, le Mag’presse a également été visé à deux reprises au cours des dernières semaines, ainsi que le magasin Picard du quartier.

>> A lire aussi : Coincés par les inondations, les braqueurs tentent de s'enfuir à la nage

Pour le moment les autorités refusent d‘indiquer que le même individu serait à l’origine des cinq braquages. Le rapprochement « n’est pas confirmé », a assuré le parquet de Compiègne ce dimanche. Avant de préciser que le commissariat de police prend l’affaire « très au sérieux » et « met tout en œuvre pour retrouver le ou les individus ».