Euro 2016: Anne Hidalgo souhaite «la mise entre parenthèses» de certains conflits

COMPETITION Anne Hidalgo a également tenu de nouveau à défendre la mise en place d’une fan-zone dans la capitale…

R.L. avec AFP

— 

La maire de Paris Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse sur la création d'un camp humanitaire, le 31 mai 2016 à Paris
La maire de Paris Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse sur la création d'un camp humanitaire, le 31 mai 2016 à Paris — MATTHIEU ALEXANDRE AFP

Pendant l’Euro, « on va recevoir beaucoup de touristes, beaucoup de supporters. Paris va être une ville de fête. Je souhaite vraiment que Paris soit propre et qu’on puisse mettre entre parenthèses un certain nombre de conflits », a déclaréAnne Hidalgo, la maire de Paris sur Europe 1.

Barrages et fan-zone

« La CGT a retiré ses barrages (devant des centres de traitements de déchets) la semaine dernière et je les remercie, y compris un début de grève qui n’était pas lié à la Ville mais à la loi travail. Les éboueurs ont repris leur travail ce week-end pour nous aider à vider le surplus de déchets. A ce jour, ce syndicat a fait preuve d’une grande responsabilité ».

La maire de Paris également a également tenu à défendre une nouvelle fois, la mise en place d’une fan-zone sur le Champ-de-Mars pour l’Euro 2016. « Il vaut mieux sécuriser un périmètre plutôt que d’avoir des points partout dans Paris, plus difficilement sécurisables ».

>> Lire aussi. Euro 2016: La sécurité dans les fans-zones sera-t-elle vraiment assurée?