Intempéries: Plus de 16.000 foyers encore privés d'électricité en Ile-de-France

INONDATIONS Les coupurees de courant liées aux inondations ce vendredi matin concernent majoritairement l'Ile-de-France, et en particulier la Seine-et-Marne et l'Essonne…

J.M. avec AFP
— 
Face à la montée des eaux de la Seine, la Ville de Paris a choisi de fermer l'accès à certains quais cette semaine.
Face à la montée des eaux de la Seine, la Ville de Paris a choisi de fermer l'accès à certains quais cette semaine. — SIPA

Jeudi soir, Enedis (ex-ERDF) a fait état d’un peu plus de 19 000 foyers privés de courant, suite auxintempéries, dans le Loiret, le Loir-et-Cher et l’Ile-de-France. Cette dernière région reste la plus touchée par les coupures de courant ce vendredi matin.

« On dépend à 100 % de la décrue »

En Ile-de-France et dans le détail, ce sont 9 400 clients qui sont toujours victimes de coupures ce vendredi matin en Seine-et-Marne, 6 500 dans l’Essonne, 800 dans le Val-de-Marne et 140 dans les Yvelines, faisant un total de 16 840 foyers toujours privés de courant rien qu’en Ile-de-France. « On dépend à 100 % de la décrue pour nettoyer et tout remettre en service » a annoncé une porte-parole du gestionnaire de réseau, dans un point diffusé aux alentours de 9 h par Enedis.

A Paris, une « aquabarrière » va être installée dans la matinée à un poste source (où la haute tension est transformée en moyenne tension), à côté du pont de l’Alma, selon la même porte-parole.