Noisy-le-Sec: Trois individus déposent des explosifs d’alarme sur les voies de TGV

FAITS DIVERS Des explosifs d’alarme ont été déposés sur des voies de TGV, près de la gare de Noisy-le-Sec (en Seine-Saint-Denis) mercredi après-midi…

J.M.

— 

La gare de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis.
La gare de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. — FRANCOIS GUILLOT / AFP

Découverte étonnante pour ces agents de gare mercredi après-midi. Sur les rails, aux abords de la gare de Noisy-le-Sec (en Seine-Saint-Denis), des pétards - vraisemblablement des explosifs d’alarme -, ont été écartés in extremis avant le passage d’un TGV. Ces engins sont utilisés pour signaler un danger, par exemple un train en panne en amont, a précisé au Parisien la direction de la SNCF.

L’un des explosifs n’a pas pu être retiré à temps, et a tout de même explosé au passage d’un TGV, stoppant sa progression pendant quelques minutes. Aucun blessé ni dégâts matériels n’ont été à déplorer.

>> A lire aussi : Un pisteur grièvement blessé par des explosifs lors d'une opération de sécurisation

Les agents de la gare ont été prévenus de la présence d’explosifs d’alarmes sur les voies aux alentours de 14 heures mercredi, par un usager qui avait vu trois individus déposer des paquets près des voies. Selon le Parisien, l’un des agents de la gare a constaté qu’il y avait neuf engins sur les voies, correspondants à des « explosifs d’alarmes ».

Une enquête est ouverte pour mise en danger et entrave à la circulation ferroviaire. Aucun élément n’a encore permis de savoir qui sont les auteurs de cet acte, ou encore quelles étaient leurs motivations.La SNCF a tenu à faire savoir que cet événement n’avait pas eu de conséquences majeures.