Ile-de-France: Et si vous cherchiez votre futur bien immobilier en fonction des prix des loyers par stations ?

IMMOBILIER MeilleursAgents.com dévoile sa nouvelle carte interactive qui permet de comparer les prix immobiliers et les loyers autour des stations (métro, RER, tram) dans l’ensemble de la région parisienne…

Jessica Martinez

— 

Illustration d'une bouche de métro à Paris.

Illustration d'une bouche de métro à Paris. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

C’est l’outil qui va révolutionner les recherches immobilières des Franciliens. Trois ans après la sortie de sa désormais célèbre carte des prix des métros parisiens, MeilleursAgents.com améliore encore sa carte interactive disponible en ligne. « La grosse nouveauté c’est que ce sont désormais tous les transports en commun qui sont pris en compte. Métro, tramway, bus. De plus, nous avons étendu notre carte à l’ensemble de la région Ile-de-France, avec des informations mises à jour tous les mois », explique Jules Latournerie, Responsable de la Communication de MeilleursAgents.com.

Retrouvez l'étude complète des prix immobilier par métro à Paris sur le site de MeilleursAgents

 

Une carte d’autant plus intéressante que le transport constitue le « 2ème critère de choix » des particuliers lors d’une recherche immobilière, comme le rappelle notre interlocuteur. Tour d’horizon des infos à retenir.
 

La ligne la plus chère de Paris

Et le prix de la ligne la plus chère de Paris est décernée à… La ligne 12. Cette station concentre en effet « le plus grand nombre de stations les plus chères de la région », comme le confirme notre interlocuteur des MeilleursAgents.com. Dont les deux stations de la capitale au prix au m2 le plus élevé : la station Solférino et la station Rue du Bac. Sur cette ligne, les écarts entre les stations peuvent atteindre 10.044 euros.

La ligne où les extrêmes se rencontrent

Méfiez-vous de la ligne 13 ! Avec un prix moyen par mètre carré de 6.100,9 euros pour l’ensemble de ses stations, la ligne 13 semble accessible : elle est en fait la ligne de tous les extrêmes. Passant à la fois par les « beaux quartiers » (Invalides, Champs Elysées…) et les villes de banlieues moins prisées (Saint-Denis, Saint-Ouen…), l’écart entre sa station la plus chère (Varenne) et la moins chère (Saint-Denis-Université) s’élève à 10.360 euros. Sachant également que cette ligne possède justement l’une des stations les moins chères du métro parisien, avec un prix moyen de 2.643 euros le m2 pour la station Saint-Denis-Université.

La ligne la moins chère de Paris

… Est une ligne de Tramway ! En N°1 de ce classement on retrouve en effet la ligne 5 du tramway parisien. Avec un prix moyen au m2 de 2556,6 euros. Et un écart de prix très faible (seulement 663 euros) entre sa station la plus chère (Marché de Saint-Denis, 2891 euros) et sa station la moins chère (Paul Valéry, 2228 euros).

Les stations les plus chères

Les deux stations les plus chères en termes de loyer sont, comme l’avons déjà indiqué, les stations Solférino (avec un loyer moyen de 13.054 euros) et la station Rue du Bac (avec 13.034 euros), de la ligne 12. En revanche en terme de prix au mètre carré, les deux stations les plus chères sont Saint-Germain-des-Prés sur la ligne 4 (33,3 euros le mètre carré), et la station Mabillon sur la ligne 10 (33,2 euros le mètre carré).

La station la moins chère

Pour trouver la station la moins chère en terme de loyer, il faudra aller voir du côté de la ligne 3 du métro, la station Malesherbes (avec un loyer moyen de 1511 euros). Et c’est également la station la moins chère en terme de prix au mètre carré (8,1 euros le m2).

Les stations les plus intéressantes du Grand Paris

Dans le cadre du projet du Grand Paris, dont les lignes verront le jour entre 2022 et 2030, MeilleursAgents.com se sont penchés sur les prix des loyers des zones bientôt desservies. Objectif ? « Aider les gens qui souhaiteraient investir dans ces zones à se faire une idée des tarifs, même si on ne peut jamais entièrement chiffrer l’impact de l’arrivée d’une nouvelle ligne de transport », explique Jules Latournerie. A titre d’exemple la communauté d’agglomération de Clichy-sous-bois/Montfermeil, bientôt reliée à la future ligne n°16 du métro, fait partie des « bonnes affaires » du Grand Paris avec un prix moyen au m2 de 2716 euros.

 

Autre nouveauté de la plateforme MeilleursAgents.com, leur carte interactive est désormais disponible pour les 17 plus importantes agglomérations françaises. Des cartes qui permettent également de comparer les prix des grandes villes françaises entre elles. Et à ce jeu Jules Latournerie nous le confirme : « Paris est toujours la ville la plus chère. Et de très loin ».

 

Mots-clés :