Paris : Le policier hors service et armé crée la panique

Fausse alerte Un policier hors service a créé un mouvement de panique au cinéma UGC de La Défense ce mercredi, quand un spectateur a remarqué que l’homme était armé…

J.M.

— 

Illustration: Une salle de cinéma, le 20 septembre 2005.
Illustration: Une salle de cinéma, le 20 septembre 2005. — AFP PHOTO

Il a déclenché le branle-bas de combat bien malgré lui. Lundi soir au cinéma UGC La Défense, des spectateurs se sont affolés à cause de la présence d’un homme armé, selon une information du Parisien. Le Raid s’est tenu prêt à intervenir, avant de constater que cet homme était en fait un policier hors service.

Cinéphile… et armé

Alors qu’il patiente dans la queue du cinéma ce lundi soir, un spectateur remarque que le client devant lui porte une arme, lorsque ce dernier se penche pour ramasser son ticket tombé par terre. Il alerte alors la sécurité du cinéma en précisant que cet homme s’est dirigé peu après dans la salle 13 ou 14 du vaste complexe.

Intervention du Raid

Il ne faut que quelques minutes aux brigades anti-criminalités et effectifs du commissariat de La Défense pour se déployer autour de ces deux salles, équipes du Raid comprises. Les entrées du site sont fermées et chacun se tient prêt à intervenir au moindre incident suspect.

>> A lire aussi : Les policiers satisfaits du port d'arme en dehors du service

Quand l’homme « suspect » sort de la salle à la fin de son film, il est accueilli par un impressionnant comité d’accueil. Lequel comité réalise bien vite quel’homme est un policier. Le ministère de l’Intérieur ayant en effet autorisé les policiers à porter leurs armes dans la vie civile depuis les attentats de novembre 2015.