Seine-Saint-Denis: Deux adolescents arrêtés pour 53 vols à la portière

Faits divers Deux adolescents de Saint-Denis ont été déférés mercredi au tribunal de Bobigny pour une série de vols à la portière. Pas moins de 53 faits leurs sont reprochés…

J.M.

— 

Illustration. Les voleurs profitent des bouchons sur les grands axes pour effectuer des vols à la portière.
Illustration. Les voleurs profitent des bouchons sur les grands axes pour effectuer des vols à la portière. — SIPA

Les deux adolescents ont été confondus par une enquête minutieuse, qui a fait appel a des recoupements d’emploi du temps, des descriptions, ou encore des études de modes opératoires, comme l’expliquent nos confrères du Parisien. Mais aussi des preuves plus scientifiques : si ce type d’agression est extrêmement rapide, les agresseurs laissent des traces. Dans ce cas précis les adolescents avaient laissé des empreintes, retrouvées dans une quinzaine d’agressions. 38 autres faits et vols sont également reprochés aux suspects.

>> A lire aussi : Sur l'A1, des voleurs à la portière repartent avec 5 millions d'euros de bijoux Chanel

Ces agressions à la portière sont devenues aussi rapides et traumatisantes pour les victimesque banales : les agresseurs profitent des bouchons créés sur les grands axes de Seine-Saint-Denis aux heures de pointe, pour casser la vitre d’un véhicule avec une pierre, et dérober le sac ou les effets de ses passagers. Dans le département, Saint- Denis détient le triste record de ce type d’agressions, avec 630 plaintes enregistrées rien que sur l’année 2015, soit 40 % des faits signalés.