François Hollande à l’inauguration de la Halle Bio du marché de Rungis

Inauguration François Hollande inaugure ce lundi matin la «Halle Bio» du marché de Rungis, en région parisienne, avec les ministres de l'Environnement et de l'Agriculture...

J.M. avec l'AFP

— 

François Hollande, Ségolène Royal et Stéphane Le Foll, à l'inauguration de la Halle Bio du Marché de Rungis le 9 mai 2016.
François Hollande, Ségolène Royal et Stéphane Le Foll, à l'inauguration de la Halle Bio du Marché de Rungis le 9 mai 2016. — AFP

Ce matin le marché de Rungis a accueilli l’inauguration de sa nouvelle « Halle Bio » en présence de François Hollande. Après une arrivée très matinale à 06h45, le chef de l'Etat a coupé le ruban tricolore du nouveau pavillon de plus de 5.600 m2. A ce jour il est le plus vaste marché d'Europe consacré exclusivement à la commercialisation de produits bio et qui accueille depuis le mois de janvier huit entreprises spécialisées (fruits et légumes, produits laitiers, vins, charcuterie, viande...).

Le bio n'est « pas simplement répondre à une mode, c'est le durable »

Le Président de la République a ensuite entamé sa visite par un grossiste en vins bio, s'abstenant d'en déguster, avant d'enchaîner avec une épicerie bio où lui a été présenté un « cannelloni vegan sans œufs », avant une conserverie, une épicerie fine, une boucherie, laiterie... Et un distributeur de viande.

>> A lire aussi : Visite de François Hollande à Rungis: Que faut-il en retenir?

Le chef de l'État a ensuite poursuivi son zigzag entre les stands de grossistes accompagné des ministres de l'Environnement, Ségolène Royal, et de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, en se prêtant au jeu des dégustations dans une ambiance détendue selon un journaliste de l’AFP. Le compte Twitter officiel du marché de Rungis a partagé les premières photos de la visite de François Hollande.


Comme on lui demandait s'il mangeait bio, il a répondu: « Je mange de tout ». Il a ensuite salué la « recherche de la qualité qui suppose un investissement long », avant d’ajouter que le Bio n’est  « pas simplement répondre à une mode, c'est le durable ».

Seconde visite présidentielle à Rungis

Il s'agit de la seconde visite présidentielle de François Hollande à Rungis après celle effectuée le 27 décembre 2012.

>> A lire aussi : François Hollande fait une visite matinale à Rungis

Le chef de l'Etat s'y était alors rendu à l'approche des fêtes de fin d'année pour tenter déjà de renouer le lien avec les Français alors que sa cote de popularité avait chuté, se situant autour de 40%, et que le chômage avait accusé le jour même une progression, pour le 19e mois consécutif.

Le marché international de Rungis s'étend sur 234 hectares et regroupe 1.200 entreprises, essentiellement des grossistes, employant 12.000 salariés. Quelque 2,8 millions de tonnes de produits frais y sont commercialisées chaque année pour un chiffre d'affaires de près de 8,8 milliards d'euros en 2015.