Hauts-de-Seine: Nouveau règlement de compte dans la cité du Petit-Colombes

FUSILLADE Jeudi, peu avant 17h30, une fusillade a fait trois blessés dans ce quartier sensible, haut lieu du trafic de drogue…

F.P.

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — BERTRAND GUAY / AFP

Jeudi peu avant 17h30, une fusillade a éclaté dans le quartier sensible du Petit-Colombes à Colombes dans les Hauts-de-Seine. Les coups de feu ont été tirés de l’intérieur d’une voiture venant du boulevard Charles-de-Gaulle où elle circulait à vive allure avant de ralentir au croisement avec la rue des Côtes d’Auty, à hauteur d’un petit groupe d’homme.

« Ils ont vraiment arrosé »

Là, la vitre s’est baissée et plusieurs détonations ont retenti, rapporteLe Parisien. Trois hommes tombent à terre. Ils sont emmenés peu après au centre hospitalier de Colombes, non loin de là, sans que leurs jours soient en danger. Les tireurs auraient utilisé un pistolet et, « au vu du nombre de douilles qui ont été retrouvées au sol, ils ont vraiment arrosé », commente une source proche du dossier cité par Le Parisien.

Ces tirs s’ajoutent à la liste des règlements de compte qui ont frappé à plusieurs reprises le Petit-Colombes, haut lieu du trafic de drogue. En septembre 2013 Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur, avait classé le quartier en zone de sécurité prioritaire (ZSP).