Saint-Denis: Des habitants campent devant leur immeuble pour faire fuir les dealers

SOCIETE Depuis jeudi 14 avril, des riverains de la cité Paul Eluard se mobilisent pour déloger les petits trafiquants...

V.R.B.

— 

Image d’illustration - Seine-Saint-Denis.
Image d’illustration - Seine-Saint-Denis. — JOEL ROBINE / AFP

Les habitants de la cité Paul Eluard en ont ras-le-bol. Depuis plusieurs années, le quartier est gangrené par le trafic de drogue. Excédés, les riverains ont donc décidé de camper en bas de leur immeuble de 21 heures à 1 heure du matin pour tenter de déloger des jeunes dealers, qui provoquent des nuisances sonores la nuit.

Un feu de voiture, qui s’est propagé aux véhicules de deux locataires, a fini par convaincre les locataires d’agir. « Il y a un moment, on n’a plus le choix, constate une habitante pour BFMTV. On s’est dit qu’on allait prendre leur place. Le trafic est vraiment visible, on voit les voitures arriver puis repartir. »

Après une semaine de mobilisation citoyenne, les dealers ont vraisemblablement arrêté leur « business ». (…) Il y a de moins en moins de voitures qui passent », estime la sexagénaire. Le mouvement #NuitDebout semble avoir donné des idées…