Palaiseau: Le corps retrouvé dans un jardin pourrait être une disparue de Seine-Saint-Denis

FAITS DIVERS Un corps sans vie, caché sous des branches au fond du jardin d’une propriété louée sur Airbnb, a été retrouvé samedi, par des jeunes venus fêter un anniversaire…

Romain Lescurieux

— 

La maison vue de l'extérieur
La maison vue de l'extérieur — Google Street View

On commence à en savoir à un peu plus sur le corps retrouvé par des jeunes dans le jardin d'une résidence de Palaiseau (Essonne), louée sur Airbnb, le week-end dernier. Si l’autopsie réalisée lundi n’a pas permis de déterminer les causes et la date du décès, la police judiciaire de Versailles, chargée de l’enquête commence à remonter la piste d’une femme portée disparue il y a quelques mois.

>> Lire aussi. Les jeunes mettaient beaucoup de musique. Et soudain, plus rien»

« Une disparition gérée par le tribunal de Bobigny »

« Nous nous dirigeons vers un recoupement entre l’ADN de cette personne retrouvée et la disparition d’une femme en Seine-Saint-Denis gérée par le tribunal de Bobigny », indique à 20 Minutes, une source judiciaire. Une femme d’une cinquantaine d’années, portée disparue début décembre au Pré-Saint-Gervais, pourrait en effet correspondre. D’autant que la découverte d'une bague et une gourmette sur le corps, accentuerait ce lien, note le Parisien.

« Il faut être extrêmement prudent, rien n’est confirmé », insiste toutefois une source policière auprès du quotidien. Mais si c’était le cas, l’enquête pourrait vite remonter vers trois hommes sous les verrous, depuis deux mois, et mis en examen pour l’assassinat d’une femme aux « revenus confortables », précise l'article.