Paris : Une compagnie low-cost promet des vols vers New York à 179 euros

TRANSPORT AERIEN Norwegian, à la quatrième place des compagnies low-cost européenne, lancera cet été, depuis Roissy-Charles-de-Gaulle, sept vols à destination des Etats-Unis à prix cassés…

Fabrice Pouliquen

— 

Un avion de la compagnie low-cost Norwegian sur le tarmac de l'aéroport d'Alta, en Norvège, le 7 février dernier.
Un avion de la compagnie low-cost Norwegian sur le tarmac de l'aéroport d'Alta, en Norvège, le 7 février dernier. — Alastair Grant/AP/SIPA

Paris-New York à partir de 179 euros l’aller simple. Voilà ce que promet la compagnie aérienne low-cost Norwegian qui lancera fin juillet, au départ de Roissy-Charles de Gaulle des vols transatlantiques à destination de Los Angeles, New York et Fort Lauderdale, dans la banlieue de Miami.

Sept vols par semaine pour commencer

L’offre, bien en dessous des prix du marché, se limitera à sept vols par semaine, précise Les Echos. Quatre à destination de New York, deux vers Los Angeles et le dernier vers Fort Lauderdale. Les vols s’effectueront en Boeing 787 comptant 291 sièges. « Ce n’est qu’un début », confie au quotidien économie Thomas Ramdahl, le directeur commercial de la compagne aérienne norvégienne.

Née dans la banlieue d’Oslo en 1993, Norwegian revendique 25,75 millions de passagers transportés en 205, dont 967.000 en France), ce qui la classe quatrième des compagnie low cost d’Europe, derrière Ryanair, EasyJet et Air Berlin.

« Pas de dumping social »

La compagnie norvégienne réfute les accusations de dumping social qui lui permettrait de casser les prix. « Les personnels de cabine des lignes françaises seront basés aux Etats-Unis, à New York et Fort Lauderdale avec des contrats américains, assure, dans Les Echos, Thomas Ramdahl. Norweggian avance plutôt sa flotte d’avions récents qui seraient de 15 % à 20 % moins gourmands en carburants que ceux de ses concurrents