Yvelines: Licenciée après une erreur de caisse de 5,32 euros

FAITS DIVERS Licenciée pour «faute grave» pour n'avoir pas scanné des produits, une femme a décidé de lancer une procédure au tribunal des prud’hommes de Mantes-la-Jolie...

R.L.

— 

Carte de Mézières-sur-Seine
Carte de Mézières-sur-Seine — Google Maps

« Volontairement, vous n’avez pas scanné un pack de bière Pelforth brune d’une valeur de 5,02 €, ni deux sacs en plastique d’un montant unitaire de 0,15 € », indique le courrier adressé à Vanessa, 37 ans. Cette caissière de Mézières-sur-Seine dans les Yvelines, a été licenciée car elle a oublié de scanner ces produits, relate Le Parisien. Une « faute grave », selon l’entreprise.

Un « oubli »

Vanessa, qui a décidé de lancer une procédure au tribunal des prud’hommes de Mantes-la-Jolie, s’explique auprès du quotidien : « Je suis travailleuse handicapée, c’était la fin de journée, j’étais épuisée. Le client était un habitué, il parlait beaucoup et j’ai oublié de scanner sa bière », dit-elle à son responsable. Elle reconnaît l’« oubli » et se défend d’une quelconque fraude.

Dans son courrier, le directeur justifie cette procédure par « un comportement frauduleux, pas en conformité avec les valeurs élémentaires de probité et d’honnêteté ». « Vous avez notamment en charge la lutte contre la fraude des clients […], vous devez vous imposer la même rigueur que vous devez adopter à l’égard des clients. », rapporte Le Parisien.