Soupçonnés d'avoir forcé deux jeunes filles à se prostituer

CRETEIL Cinq hommes en garde à vue...

D'après AFP

— 

Cinq jeunes hommes soupçonnés d'avoir séquestré deux jeunes filles, dont une mineure, dans un appartement à Villejuif (Val-de-Marne) et de les avoir contraintes à se prostituer étaient en garde à vue mardi.

Les cinq jeunes hommes, âgés de 18 à 28 ans, sont aussi soupçonnés de se livrer au trafic de stupéfiants. Leur garde à vue peut se prolonger jusqu'à vendredi.

Séquestrées

Lundi, une jeune fille de 15 ans a appelé la police depuis une cabine téléphonique pour dire qu'elle était séquestrée depuis trois mois dans un appartement à Villejuif et forcée de se prostituer.

La jeune fille, qui était parvenue à s'échapper, a aussi évoqué, devant les policiers du commissariat du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) venus la chercher, un trafic de drogue opéré par les hommes qui la séquestraient.

Trafic de stupéfiants

Trois d'entre eux se trouvaient justement en garde à vue après avoir été interpellés pour une cession de produits stupéfiants.

En se rendant à l'adresse citée, les policiers ont découvert dans l'appartement une jeune fille de 19 ans, elle aussi apparemment retenue contre son gré et contrainte à la prostitution. Ils ont aussi interpellé deux autres hommes et saisi de la drogue.

«Un peu en rupture de ban»

Les cinq suspects ont été placés en garde à vue pour trafic de stupéfiants et proxénétisme aggravé, a-t-on précisé de source judiciaire. L'enquête, qui visera à déterminer les responsabilités des uns et des autres, a été confiée au service départemental de police judiciaire.

Les deux jeunes filles semblent «un peu en rupture de ban», a-t-on indiqué de source policière. La mineure, originaire du Puy-de-Dôme, s'était enfuie de chez elle en juin et aurait rencontré l'un des suspects au cours de sa fugue.