Paris: Le Grand Palais va fermer entièrement pour des travaux de rénovation

URBANISME C'est l'un des lieux d'expo les plus populaires de la capitale...

D.Bd avec AFP

— 

La nef du Grand Palais aux couleurs de l'événement Cinema Paradiso
La nef du Grand Palais aux couleurs de l'événement Cinema Paradiso — MK2

Chaque année s'y tiennent les expos les plus populaires de la capitale, et deux millions de visiteurs s'y pressent pour les voir. Le Grand Palais va fermer pendant deux ans, pour des travaux de rénovation, mais pas avant 2019 au plus tôt.

Jean-Paul Cluzel, président de la Réunion des musées nationaux - Grand Palais (RMN-GP), a indiqué dans un entretien au journal Le Monde que ces travaux sont évalués à près de 400 millions d'euros.

«Pour maîtriser les délais du chantier et minimiser les risques d'augmentation des coûts, il a été décidé d'éliminer toute coactivité», indique-t-il.

Augmentation du chiffre d'affaires attendue

Ces travaux, qui amélioreront la circulation au coeur du bâtiment, génèreront, selon lui, «une augmentation du chiffre d'affaires» du Grand Palais.

«Une fois que les travaux seront achevés, on pourra utiliser, au rez-de-chaussée, des espaces qui ne peuvent pas aujourd'hui communiquer avec la nef. Il y aura plus de mètres carrés d'exposition, dans de meilleures conditions, plus sûres», souligne Jean-Paul Cluzel.

Un tiers du coût du chantier sera «consacré à l'entretien du monument historique, un tiers pour les diverses mises aux normes et un tiers pour l'aménagement», précise-t-il.

500.000 euros pour les nouvelles mesures de sécurité

«Le président de la République François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls soutiennent l'idée d'une dotation exceptionnelle, qui inscrirait ces travaux dans les projets du Grand Paris», indique Jean-Paul Cluzel.

Il évalue, par ailleurs, à 500.000 euros, pour le seul Grand Palais, le coût des nouvelles mesures de sécurité prises après les attentats du 13 novembre, «renforcement du personnel de surveillance et acquisition d'équipements supplémentaires».