Paris: Hidalgo moquée sur Twitter pour un bus baptisé «tramway électrique sans rails ni caténaire»

WEB Si beaucoup d’internautes se demandent pourquoi la Maire ne pourrait pas plus simplement parler de bus, d’autres vont plus loin dans la dérision…

M.G.

— 

Le public pourra emprunter jusqu'à janvier, gratuitement, l'un des six «Bluetram, mis à sa disposition pour ce test sur les Champs-Elysées.
Le public pourra emprunter jusqu'à janvier, gratuitement, l'un des six «Bluetram, mis à sa disposition pour ce test sur les Champs-Elysées. — ISA HARSIN/SIPA

Le poids des mots. Ce mardi, Anne Hidalgo expliquait sur son compte Twitter avoir testé le Bluetram, en détaillant avoir fait un tour en « tramway électrique sans rails ni caténaire ».

Une sortie qui a fait réagir de nombreux utilisateurs du réseau social Twitter. Car pour beaucoup, le « Bluetram », de fabrication Bolloré, ressemble avant tout à un bus.

Et malgré quelques tentatives, pour tenter de définir le concept…

…C’est finalement la moquerie qui l’a emporté. Certains poussant même l’exercice assez loin, se demandant, pour l’un d’entre eux, s’il ne conduisait pas « des trains qui roule à l’essence et qu’on peut conduire avec un volant et des pédales » (sic), pour parler plus simplement de voiture.

 

D’autres décidaient de redéfinir, en s’inspirant de syntaxe de la maire de Paris, des moyens de transport. Comme la voiture…

 

… ou le vélo…

 

… ou encore le bateau-Mouche.

Ce « Bluetram », qui commencé mardi à remonter les Champs-Elysées à Paris, où il sera testé jusqu’à la fin janvier, pourra être emprunté par le public pendant deux mois, gratuitement. Six engins de six mètres de long et pouvant contenir une vingtaine de personnes, sont mis à sa disposition pour ce test.