Attentats de Paris: Trois semaines après, le café Bonne Bière va rouvrir

TERRORISME Cinq personnes ont perdu la vie devant le café Bonne Bière, le vendredi 13 novembre…

Fabrice Pouliquen

— 

Les impacts de balles sont bien visibles sur la façade du bar La bonne bière, le 14 novembre 2015, à Paris.
Les impacts de balles sont bien visibles sur la façade du bar La bonne bière, le 14 novembre 2015, à Paris. — L. Beaudonnet / 20 Minutes

Doucement, la vie reprend. Ce vendredi, le café Bonne Bière (11e), où cinq personnes ont péri pendant les attentats du 13 novembre, rouvrira ses portes ce vendredi. « Nous avons fait quelques travaux, il le fallait pour des raisons psychologiques », indique le directeur de l’établissement au Parisien.

Le premier à rouvrir

La Bonne Bière sera le premier établissement visé par les terroristes à rouvrir ses portes. Rouvrir après l’horreur, c’est aussi la volonté du Petit Cambodge et du Carillon qui se font face rue Bichat (10e) à quelques pas de la Bonne Bière. Mais les deux établissements, touchés eux aussi par les attentats, prendront un peu plus de temps.