COP21 : Des gymnases municipaux réquisitionnés pour accueillir les militants

CONFÉRENCE POUR LE CLIMAT Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendues du 30 novembre au 11 décembre à la COP21…

F.P.

— 

Un homme passe devant un panneau annonçant la tenue de la conférence de Paris (COP 21) sur le climat, le 14 janvier 2015
Un homme passe devant un panneau annonçant la tenue de la conférence de Paris (COP 21) sur le climat, le 14 janvier 2015 — Jacques DEMARTHON AFP

La COP 21 approche à grands pas et, avec, de nombreux soucis opérationnels. L’hébergement en particulier ! La Conférence sur le climat attend entre 40.000 et 50.000 visiteurs du 30 novembre au 11 décembre prochain. On s’en doute, la cinquantaine de chefs d’Etats attendus sera logée avec soin. Mais qu’en sera-t-il pour les membres de la population civile ?

>> Lire aussi : Les écologistes réclament des logements et des transports gratuits pendant la COP21

Manque l’accord de la préfecture

La mairie de Paris annonce ce vendredi soir ouvrir 750 places d’hébergement temporaire dans des gymnases municipaux, pendant une semaine, sous réserve de l’accord de la Préfecture de Police. « Il s’agit d’un effort majeur de la ville de Paris, en cette période hivernale où elle consacre déjà une part importante de ses équipements au nécessaire hébergement d’urgence des personnes en situation de grande précarité, sans-abri et réfugiés », précise la mairie dans un communiqué.

« Il faut faire plus »

« C’est un premier pas, mais il faut faire plus », déclare à 20 Minutes, David Beliard, coprésident du groupe écologiste au conseil de Paris. Jeudi dernier, les écologistes parisiens avaient exhorté la mairie de Paris à faire pression sur la préfecture de Paris pour obtenir ces ouvertures de gymnases. « 750 places, ce n’est bien sûr pas suffisant, poursuit David Beliard. Un effort supplémentaire peut encore être fait. De la part de la maire de Paris, mais aussi de la préfecture et des communes environnantes de Paris qui doivent prendre leur part dans cet hébergement. »

La Coalition 21, qui regroupe 130 ONG impliquées dans cette COP21, a prévu un ensemble d’actions et de manifestations en marge des négociations. Elle attend à ce titre plusieurs dizaines de milliers de personnes. « Il faut que cette COP21 soit un événement citoyen, reprend David Beliard. Cela passe par un hébergement peu coûteux pour les jeunes militants qui n’ont pas beaucoup d’argents pour se loger. 40.000 personnes à héberger, ce n’est pas non plus démentiel. On peut le faire. »