La Défense: Un nouveau building entre le Cnit et la tour Areva

GRATTE-CIEL Son petit nom ? Trinity. Elle fera 140 m de haut et devrait être livrée à la fin 2018...

Fabrice Pouliquen

— 

Fin 2018, la tour Trinity devrait elle aussi s'élever dans le ciel de la Défense.
Fin 2018, la tour Trinity devrait elle aussi s'élever dans le ciel de la Défense. — MEIGNEUX/SIPA

Elle s’appellera Trinity. En attendant les jumelles Hermitages Plaza, hautes de 320 m, et les Sisters, de 100 et 200 m, une nouvelle tour s’élèvera d’ici à 2018 dans le ciel de la Défense, entre le Cnit (Centre des nouvelles industries et technologies) et la tour Areva.

Unibail-Rodamco vient d’acquérir les droits à construire auprès de l’Etablissement public d’aménagement de la Défense Seine Arche (Epadesa), l’aménageur de La Défense. Le groupe spécialisé dans l’immobilier commercial détient déjà un petit empire sur place, dont le centre commercial les Quatre Temps, précise Le Parisien.

49.000 m² de bureaux

Signé par le cabinet d’architecte Crochon-Brullmann et Associés, le projet Trinity comprend une tour de bureau de 49.000 m², une dalle piétonne ainsi qu’une promenade couverte. Le projet prévoit aussi 3.500 m² d’espaces publics nouveaux, qui permettront de relier les parvis Cnit et Coupole, des escaliers et des ascenseurs entre la rue de la Division-Leclerc et la dalle de la Défense ou encore 500 m² de commerces le long de la promenade couverte, indique aussi Le Nouvel Observateur.

Les travaux devraient commencer début 2016 pour une livraison à la fin 2018. Dans le même temps, sous le Cnit, un autre chantier d’importance sera à l’œuvre : la construction de la gare Eole.