Paris: Près de 350 procès-verbaux dressés pour jet de mégot en un mois

CIGARETTE Depuis le 1er octobre, jeter son mégot par terre est passible d’une amende de 68 euros…

Fabrice Pouliquen

— 

Du 1er octobre au 1er novembre, les 96 inspecteurs de salubrité ont dressé près de 350 procès-verbaux pour jets de mégots sur l’espace public.
Du 1er octobre au 1er novembre, les 96 inspecteurs de salubrité ont dressé près de 350 procès-verbaux pour jets de mégots sur l’espace public. — Thomas Coex afp.com

Voilà un mois tout juste que jeter son mégot par terre est passible d’une amende de 68 euros à Paris. Les 96 inspecteurs de salubrité de Paris, chargés de faire respecter la nouvelle mesure, n’ont pas chômé. Du 1er octobre au 1er novembre, ils ont dressé près de 350 procès-verbaux pour jets de mégots sur l’espace public.

>> Lire aussi : 68 euros pour un mégot jeté par terre, « cela va gâcher des journées »

Une amende qui peut grimper à 180 euros

« Ces PV ont été dressés dans des secteurs où les agents étaient passés en amont faire de la sensibilisation », précise-t-on à la mairie de Paris. Cette prévention avait commencé dès septembre, un mois avant l’entrée en vigueur de la mesure.

L’amende pour jet de mégot est de 68 euros, mais peut grimper à 180 euros si elle n’est pas payée dans les bons délais.