Fête du dieu à tête d’éléphant

© 20 minutes

— 

Un éléphant à cinq têtes dans le quartier de la Chapelle. Plusieurs milliers de Franciliens originaires du sous-continent indien, d’Indochine, de l’île Maurice ou de Madagascar célèbrent, dimanche à Paris, la fête hindouiste du dieu Ganesha. La procession sera précédée par la statue du dieu à tête d’éléphant, fils de Shiva et de Parvati, dont les hindouistes du monde entier fêtent l’anniversaire. Le cortège partira à 11 h du temple de Sri Manicka Vinayakar Alayam (18e), seul lieu de culte hindouiste de la capitale, pour gagner le boulevard de la Chapelle, la rue du Faubourg-Saint-Denis, la rue Max-Dormoy et la rue Ordener, avant de revenir à son point de départ. Initialement programmée le 31 août, la fête parisienne a dû être retardée d’une semaine en raison du passage dans le même quartier du marathon féminin des Championnats du monde d’athlétisme.