Vélib', c'est vraiment parti

avec AFP

— 

Paris lance dimanche son nouveau système de vélos en libre-service "Vélib", conçu pour transformer les modes de déplacement dans la capitale tout en contribuant à la réduction de la pollution.
Paris lance dimanche son nouveau système de vélos en libre-service "Vélib", conçu pour transformer les modes de déplacement dans la capitale tout en contribuant à la réduction de la pollution. — Miguel Medina AFP

C’est vraiment parti pour Vélib’. Le maire (PS) de Paris Bertrand Delanoë a inauguré ce dimanche le système de vélos en libre-service, conçu pour transformer les modes de déplacement dans la capitale tout en contribuant à la réduction de la pollution.
Bertrand Delanoë a remis le premier vélo à la première abonnée de Vélib', avant d'enfourcher un vélo, alors que les 50 premiers abonnés recevaient une bicyclette pour démarrer une «promenade».

Dans un discours, le maire a souligné que Vélib' répondait notamment à «un problème de santé publique» et participait également à «la préservation de notre patrimoine naturel».
«Nous l'avons tous constaté, maires de grandes villes, dans le domaine des déplacements, la demande suit l'offre. Elargissez l'offre de déplacement alternatifs et les citoyens vont vers ces moyens», a-t-il ajouté.

Denis Baupin, adjoint Verts au maire chargé des Transports, a précisé à l'AFP que Vélib' comptait déjà 13.000 abonnés au démarrage.
«Ça dépasse ce qu'on imaginait, ça montre bien qu'il y avait vraiment une attente», a-t-il souligné.

Pour retrouver toutes les bornes parisiennes, cliquez ici...