Les doutes de l'UMP parisien pour les municipales 2008

©2007 20 minutes

— 

Tout est dans le « Pour l'instant ». Interrogé vendredi sur RTL sur son éventuelle candidature à la Mairie de Paris, Jean-Louis Borloo a répondu que « pour l'instant », ce n'était « pas du tout dans ses projets ». Il a ajouté : « On verra plus tard. » Pierre Lellouche, candidat malheureux aux primaires de l'UMP en février 2006, estime dans Valeurs Actuelles que le vote des adhérents UMP-Paris a conduit à la désignation d'une candidate « incapable de rassembler sur son nom une majorité de Parisiens ».