Huit cadres sur dix n'aiment plus Paris

SONDAGE Selon une étude de Cadre Emploi, huit cadres parisiens sur dix envisagent de quitter la capitale dans un avenir proche...

Fabrice Pouliquen

— 

Des cadres dans le quartier de la Défense, à Puteaux.
Des cadres dans le quartier de la Défense, à Puteaux. — MEIGNEUX/SIPA

Se rapprocher de la nature, tourner le dos aux difficultés de transport et en finir avec les prix extravagants de l’immobilier… Selon une étude de Cadre Emploi publié cette semaine, huit cadres parisiens sur dix (80 %) envisagent de quitter la capitale dans un avenir proche. Les personnes sondées s’estiment à 53 % peu ou pas du tout satisfaites de leur situation. Ils n’étaient que 70 % l’an dernier. Les causes ? Le temps de transport (70 % des réponses), le coût des loyers (58 %) et le coût de la vie (55 %).

Plus précisément, 44 % des cadres interrogés envisagent de déménager en province, tandis que 36 % disent seulement y réfléchir. Mais pour aller où ? 54 % des 4.078 personnes interrogées en ligne aimeraient vivre à Bordeaux, 42 % à Nantes et 41,5 % à Lyon. Suivent Toulouse, Montpellier, Nice, Rennes puis Marseille.