Logement social: La mairie de Paris redoute une baisse des aides de l'Etat

LOGEMENT Selon la Mairie de Paris, plusieurs millions d’euros de subventions à la construction de logements sociaux pourraient être supprimés....

P.B.K

— 

Une immeuble HLM à Neuilly-sur-Seine, le 13 septembre 2013
Une immeuble HLM à Neuilly-sur-Seine, le 13 septembre 2013 — Miguel Medina AFP

« Une décision incompréhensible, totalement contradictoire avec ce que le gouvernement annonce par ailleurs ». Ian Brossat, l’adjoint chargé du logement à la mairie de Paris, s’est alarmé, ce dimanche, d’une possible réduction des aides de l’Etat à la construction de logements sociaux rapporte Direct Matin.

Selon la mairie de Paris, ces aides à la pierre, destinées à soutenir la construction de logements sociaux pourraient en effet passer de 70, initialement, à 60 millions d’euros, et tout simplement disparaître l’an prochain.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a d’ailleurs également réagi à cette possible suppression dans un communiqué, publié ce vendredi. « Je ne peux accepter, au nom des Parisiens qui attendent un logement abordable, que Paris perde ainsi une part notable de sa capacité de soutien au logement social. J’appelle le gouvernement à faire preuve de responsabilité. »

Un « mauvais coup »

Ces subventions, qui font partie du projet de loi des finances 2016 qui devrait être présenté au Conseil d’Etat ce vendredi représentent, selon la mairie de Paris, près d’un quart du montant total (300 millions d’euros par an) consacré à la construction de 7.000 logements sociaux par an dans la capitale.

Toujours selon Ian Brossat, « l’Etat ne respecte pas ses engagements. C’est un mauvais coup pour une zone tendue comme Paris, mais aussi pour l’emploi dans le secteur du BTP ».