Des bagagistes de Roissy au tribunal pour vol dans les valises de passagers

©2007 20 minutes

— 

Vingt et un bagagistes de l'aéroport de Roissy suspectés de vol dans les valises des voyageurs devront répondre de leurs actes aujourd'hui, dans le procès qui s'ouvre au tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Ils sont suspectés d'avoir dérobé de l'argent, des bijoux, des portables, des appareils photo ou des parfums parmi les valises qui transitaient via l'aérogare n° 2 de l'aéroport, principalement au terminal 2F, entre 2001 et 2003. Agés de 19 à 45 ans, ils ont reconnu soit des vols, soit du recel d'objets volés, soit un rôle de guetteur à l'occasion des fouilles de sacs. Les caméras de surveillance ont permis de les confondre et de nombreux objets volés ont été retrouvés lors des perquisitions à leur domicile.

L'enquête avait démarré en 2002 après un courrier anonyme mettant en cause l'intégrité d'une dizaine d'employés de la société Aquaraile Assistance, chargée d'une partie du tri des bagages à Roissy. Air France avait ensuite déposé une plainte en juillet 2002, dans laquelle elle faisait état de 1 700 déclarations de vols faites par des passagers.