Aides aux travaux pour les Epinettes

©2007 20 minutes

— 

Les logements situés dans le triangle formé par le boulevard Bessières, l'avenue de Clichy et l'avenue de Saint-Ouen (17e) vont bénéficier d'un traitement de faveur en matière de réhabilitation de l'habitat. Le Conseil de Paris a voté hier une délibération l'autorisant à signer avec l'Etat une convention d'opération programmée d'amélioration de l'habitat (Opah) dans ce quartier de 56 hectares, dit des « Epinettes », pour permettre aux propriétaires de faire subventionner leurs travaux.

Un crédit de cinq millions d'euros a été débloqué, et les personnes intéressées n'ont plus qu'à se faire connaître. « Les travaux, type installation de sanitaires, d'électricité, de plomberie, de lutte contre le saturnisme ou les termites, pourront être pris en charge jusqu'à 50 %, pour rénover les logements ou les parties communes », explique Jérôme Dubus, adjoint (UMP) chargé de l'Urbanisme à la mairie du 17e arrondissement. Il ajoute qu'il s'agit de « la plus grosse opération d'Opah de tout Paris ».

Une permanence va être installée sur le site pour recueillir les demandes des propriétaires ou des syndics, et une réunion d'information aura lieu en septembre. Au total, 210 immeubles ont été identifiés comme ayant besoin de travaux, dans lesquels quelque 300 logements seront prioritaires pour obtenir des subventions. Si les appartements sont occupés, les locataires pourront être relogés dans le parc social pendant les travaux.