Seine-et-Marne: Un violeur récidiviste, évadé de psychiatrie, arrêté après 16 jours de cavale

FAITS DIVERS L’homme a été interpellé dans la région lyonnaise dimanche, lors d’un contrôle au cours duquel les policiers ont découvert sur lui un couteau, a indiqué le parquet de Melun...

20 Minutes avec AFP

— 

Google Maps de Melun (Seine-et-Marne).
Google Maps de Melun (Seine-et-Marne). — Google Maps

Un violeur récidiviste, condamné à 18 ans de prison, a été arrêté 16 jours après son évasion d’un hôpital psychiatrique de Melun en Seine-et-Marne, a appris l’AFP mardi de sources concordantes.

L’homme a été interpellé dans la région lyonnaise dimanche, lors d’un contrôle au cours duquel les policiers ont découvert sur lui un couteau, a indiqué le parquet de Melun.

« Viols aggravés »

Le fugitif a donné une fausse identité aux policiers qui l’ont arrêté, mais son signalement avait été largement diffusé parmi les forces de l’ordre, et il a pu être définitivement confondu par ses empreintes digitales, a précisé une source proche du dossier.

Il a été transféré à Melun et devrait faire l’objet de nouvelles poursuites pour « évasion », a précisé le parquet. Cet homme de 41 ans purge une peine de 18 ans de prison pour plusieurs « viols aggravés », selon la source proche du dossier.

En raison de son état psychique inquiétant, il avait été transféré depuis sa prison jusqu’à l’hôpital psychiatrique, où il se trouvait « en observation », lorsqu’il s’est évadé, le 24 juillet, a-t-elle ajouté.

« Il avait forcé la fenêtre de sa chambre » et s’était ensuite laissé glissé le long de ses draps pour se faire la belle, a-t-elle relaté. Les policiers ne s’expliquent pour l’instant pas pour quelle raison il s’est rendu à Lyon.