Paris : La mort de l'enfant de cinq ans n'est pas en lien avec le contrôle de police

ACCIDENT Le jeune garçon décédé à 14h30 boulevard Ménilmontant souhaitait acheter un soda de l'autre côté de la rue...

Camille Tombret

— 

La façade du ministère de la Justice à Paris
La façade du ministère de la Justice à Paris — Loic Venance AFP

Suite au drame survenu hier, mardi, dans le 11e arrondissement de Paris, les premiers éléments de l’enquête démontrent que le décès de ce jeune garçon n’est dans aucun cas lié à un contrôle de police. Selon le Parquet de Paris, « un contrôle a bien eu lieu, cinq minutes avant l’accident, concernant le père de la victime, biffin, lui demandant de ranger ses affaires. Et tout s’est passé dans le calme ».

L’enfant de cinq ans a souhaité, peu après, « aller chercher un soda et a traversé le boulevard Ménilmontant à environ une quinzaine de mètres d’un passage protégé, échappant à la surveillance de sa famille. Endroit où le choc a eu lieu avec la camionnette, selon les témoins de la scène », indique Laure Vermeersch, vice-procureur au parquet de Paris.

Les proches de la victime entendues par le parquet « ont confirmé ne pas être en fuite ». A ce stade des investigations, la police recherche activement le conducteur ayant pris la fuite à pieds lors de l’accident. L’enquête a été confiée au STJA (Service de Traitement Judiciaire des Accidents).

Boulevard de Ménilmontant, à Paris (11e). - Google maps