Paris : Balkany dépose 3 propositions de loi contre les journalistes

POLITIQUE Trois nouvelles propositions de loi visant les droits des journalistes ont été déposées mercredi à l'Assemblée Nationale...

C.T

— 

Patrick Balkany, député-maire UMP de Levallois-Perret, le 24 novembre 2009 à Issy-les-Moulineaux.
Patrick Balkany, député-maire UMP de Levallois-Perret, le 24 novembre 2009 à Issy-les-Moulineaux. — AFP PHOTO/MEHDI FEDOUACH

Selon Le Lab Politique d’Europe 1, Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret, a déposé mercredi trois propositions de loi à l’encontre des journalistes a-t-on appris ce matin. Ce jeudi était le dernier jour pour la session extraordinaire du Parlement avant les départs en vacances des députés et sénateurs. L’occasion pour le maire de Levallois-Perret de remettre de l’huile sur le feu avec ses trois nouvelles propositions.

Un véritable bras de fer

Patrick Balkany souhaite tout d’abord supprimer l’avantage fiscal dont bénéficient les journalistes dans le calcul de leurs impôts sur le revenu, puis supprimer les aides à la presse écrite, et enfin privatiser l’audiovisuel public. Trois propositions soumises juste après la décision de la cour d’appel de Paris rendue hier lui interdisant de sortir du territoire.

Bien connu pour ses relations houleuses avec les médias, Patrick Balkany avait, en février 2014, confisqué une caméra de BFM TV en oubliant d’éteindre le micro. Puis en avril 2014, l’élu républicain avait fait un bras d’honneur aux médias et plus particulièrement au journaliste Cyrille Eldin de Canal +. Sans oublier la réjouissance récente de la part de sa femme Isabelle Balkany lors de la fin du petit journal pour l’été, comme le rappelle Le Lab Politique d’Europe 1. Un véritable bras de fer s’annonce entre les médias et le maire des Hauts-de-Seine.