Paris: La justice confirme la légalité des permis de construire de Jean Bouin et Longchamp

TRAVAUX Deux décisions de justice viennent de confirmer la légalité des permis de  construire du Stade Jean Bouin et de l’hippodrome de Longchamp...

R.L.

— 

Le futur hippodrome de Longchamp
Le futur hippodrome de Longchamp — Dominique Perrault Architecture / Adagp

Après la Samaritaine, le projet d’extension de Roland-Garros et la construction de la Tour Triangle, la ville de Paris se félicite de deux nouvelles avancées en matière d’urbanisme. En effet, deux décisions de justice viennent de confirmer la légalité des permis de construire du Stade Jean Bouin et de l’hippodrome de Longchamp.

Samaritaine : Retour sur un feuilleton judiciaire, au premier jour de la reprise des travaux

« Une excellente nouvelle pour tous les Parisiens »

La Cour administrative d’appel de Paris a notifié mardi sa décision de rejet des recours présentés contre les permis de construire et d’aménager du stade Jean Bouin et des terrains de sport environnants.

Dans le même temps, le Tribunal administratif de Paris vient de rejeter le recours dirigé contre le permis de construire du 31 mai 2014 portant sur la modernisation du site de l’hippodrome de Longchamp et la reconstruction des tribunes.

« Sur ces deux chantiers emblématiques du rayonnement sportif de Paris, la Justice a donc donné raison à la Ville. Ces deux victoires démontrent à la fois le sérieux et la rigueur des projets soutenus par l’exécutif parisien », annonce la Mairie dans un communiqué, précisant que « ces deux décisions permettent de poursuivre la rénovation de ces équipements emblématiques du sport à Paris. Une excellente nouvelle pour tous les Parisiens et les amoureux du sport ».