Paris: Les gendarmes découvrent un trafic de voitures gravement endommagées

SECURITE Le ministère des Transports, alerté, devra vérifier la sécurité de plus de 5.000 véhicules remis en circulation...

O. G.

— 

Illustration de gendarmes.
Illustration de gendarmes. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Plus de 5.000 voitures gravement endommagées remises en circulation par des trafiquants peu scrupuleux. Selon les révélations du Parisien, des gendarmes de la section de recherche de Paris ont découvert une arnaque nouvelle : des véhicules d’occasion ont été vendus alors qu’ils avaient été accidentés.

Prévenir tous les propriétaires floués

Depuis l’hiver dernier, l’enquête, qui se penchait initialement sur les vols de voiture en Ile-de-France, a suivi la piste de trois experts automobiles qui ont délivré des milliers de certificats de remise en circulation pour des voitures qui ne devraient sans doute plus rouler. Mardi soir, la justice a transmis au ministère des Transports la liste de l’ensemble des véhicules mis en cause, selon le quotidien. Les suspects, qui auraient délivré plus de 5.000 certificats, seront présentés à la justice le mois prochain. Mais en attendant, tous les propriétaires de ces voitures potentiellement dangereuses doivent être prévenus. Et des expertises pour vérifier la sécurité des véhicules seront également menées. Des contrôles qui pourraient coûter un million d’euros selon le quotidien.