Paris: Manifestation de prostituées contre la pénalisation des clients

20 Minutes avec AFP

— 

Une prostituée attend des clients dans le Bois de Boulogne à Paris le 2 mars 2012
Une prostituée attend des clients dans le Bois de Boulogne à Paris le 2 mars 2012 — Thomas Samson AFP

Une cinquantaine de prostituées ont manifesté ce jeudi après-midi à Paris pour réaffirmer leur opposition à la pénalisation des clients, à la veille de la seconde lecture à l'Assemblée nationale de la proposition de loi renforçant la lutte contre la prostitution.

Réunies place des Invalides, à quelques encablures du Palais Bourbon, autour du collectif Droits et Prostitution qui regroupent plusieurs associations de travailleurs du sexe, elles ont interpellé les députés aux cris de «Vous couchez avec nous, vous votez contre nous», «Clients pénalisés, putes assassinées» ou «La retraite on la veut, même s'il faut sucer des queues».

Adoption du texte fin 2015

«Si les vraies raisons de ces mesures étaient notre bien-être, on s'en tiendrait aux mesures sociales, mais non, il faut que nos clients soient délinquants!», s'est emportée Mylène Juste, la présidente du collectif des femmes du quartier Strasbourg Saint-Denis à Paris.

Les partisans de la proposition de loi renforçant la lutte contre la prostitution souhaitent revenir vendredi au texte initial prévoyant la pénalisation des clients et la suppression du délit de racolage, espérant une adoption avant la fin de l'année.

Ces deux dispositions, défendues par les auteurs du texte, les députés socialistes Maud Olivier et Catherine Coutelle, et le député Les Républicains Guy Geoffroy, avaient été supprimées en première lecture par le Sénat en mars mais ont été rétablies par les députés en commission...