VIDEO. Paris: Les cadenas du pont des Arts retirés définitivement dès le 1er juin

PARIS Amour toujours, la mairie de Paris dit non…

A.Ch.

— 

Des touristes américains devant les cadenas du Pont des arts, en juin 2014
Des touristes américains devant les cadenas du Pont des arts, en juin 2014 — Jacques Demarthon AFP

Ils viennent de sceller leur amour sur le pont des Arts (6e). Comme un symbole, le couple jette la clé du « love lock » dans la Seine entre deux baisers. Et quelques instants plus tard… « Vraiment ? Ils vont enlever tous les cadenas dès lundi ? », s’étonne la jeune anglaise en faisant la moue.

Une semaine pour retirer les centaines de milliers de cadenas fixés sur le pont des Arts : la mairie de Paris entreprend d’enlever, dès ce lundi, les cadenas placés par des amoureux sur les grilles du pont du 6e arrondissement, menaçant le pont d’effondrement.

Dès le 1er juin, la mairie de Paris entreprend un grand nettoyage, qui devrait prendre une semaine. A la place, la mairie promet « une intervention artistique inédite » qui se tiendra jusqu’à l’automne. Ensuite, des panneaux vitrés seront installés à la place des grilles, rendant impossible la pose de cadenas. Le pont des Arts sera donc fermé du 1er au 7 juin le temps de retirer les preuves d’amour éternel des touristes.

Des touristes partagés

« C’est dommage car c’est très beau. Mais si c’est dangereux je comprends… Je suis romantique, pas stupide ! » déclare un touriste suédois. Si la plupart des promeneurs sont déçus, voire qualifient de « honteux » cette décision sur ce lieu « si populaire », l’argument de la sécurité a raison de leur amertume.

Celui du patrimoine, en revanche, divise. Un père de famille espagnol, traîné par sa progéniture sur le pont des Arts ce vendredi, se réjouit et affirme que « le pont doit être protégé. Même si ça va attrister ma fille. » Un peu plus loin, occupés à se prendre en photo pour immortaliser leur lune de miel, deux jeunes Californiens veulent au contraire que la tradition perdure. « Il faut garder les cadenas, c’est le pont des amoureux ici, expliquent-ils. Il faudrait mettre du plexiglas autour pour les conserver sans que les gens en ajoutent. »