Paris: Un couple retrouvé égorgé dans un appartement

FAITS DIVERS Les policiers parlent «d'une scène de crime atroce»...

R.L.

— 

La police bouclait l'accès à l'immeuble, rue Le Bua (20e), où un couple a été retrouvé égorgé dans son appartement, ce vendredi.
La police bouclait l'accès à l'immeuble, rue Le Bua (20e), où un couple a été retrouvé égorgé dans son appartement, ce vendredi. — R.Lescurieux/20Minutes

Un couple a été retrouvé égorgé dans un appartement à Paris, a-t-on appris ce vendredi de sources policières. Selon les premiers éléments de l’enquête, les victimes sont une femme enceinte de trois mois et son compagnon. La femme est morte mais l'homme est encore vivant, dans un état jugé très grave.

Selon l'AFP, une disqueuse, un outil qui permet de tronçonner, tournait encore à l'arrivée des policiers, et l'appartement, situé rue Le Bua dans le 20e arrondissement de la capitale, était maculé de sang.

Le drame s'est déroulé au deuxième étage. R.Lescurieux/20Minutes

Une scie et un couteau

La police judiciaire de Paris, saisie de l'enquête, a également trouvé sur place une scie et un couteau. Elle n'exclut aucune hypothèse dans l'immédiat. Sur place, Christophe Crépin, du syndicat Unsa Police, a précisé à 20 Minutes que l'«on pourrait s'orienter vers un drame passionnel», parlant d'une «scène de crime atroce».

Selon une voisine, qui dit habiter l'immeuble voisin depuis 25 ans, l'homme était «quelqu'un de pas très commode et très agressif», avec qui elle s'était déjà «accrochée» pour «une histoire de poubelle».

Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police, à proximité de l'immeuble où ont été retrouvés les corps, comme a pu le constater un journaliste de 20 Minutes.

Les policiers installent un périmètre de sécurité à proximité de l'immeuble de la rue Le Bua, où un couple a été retrouvé égorgé, ce vendredi. - R.Lescurieux/20Minutes

L'homme, blessé au niveau du ventre et de la gorge selon une source policière, a été évacué par les pompiers équipés de harnais et baudriers, par la fenêtre de cet appartement situé au deuxième étage, ont précisé sur place les sapeurs-pompiers de Paris.

C'est le gardien de l'immeuble qui a prévenu les secours. «La police est arrivée vers 10h30, ils ont évacué un monsieur d'une trentaine d'années, barbu, mince, il était attaché dans une civière, je n'ai pas vu s'il saignait. Il avait pas mal de branchements autour de lui. Ils ont bien mis une heure avant de le sortir», a indiqué Christine Mekhici, la gardienne de l'immeuble d'en face.

Selon les premiers éléments de l'enquête, ce couple était connu du voisinage pour des violences conjugales.