Paris: Un homme tente de prendre l'Eurostar avec un obus

CIRCULATION Le trafic est  perturbé gare du Nord à cause d’un obus, qui se trouvait dans le sac d’un voyageur...

20 minutes avec AFP

— 

Un train Eurostar en gare à Paris.
Un train Eurostar en gare à Paris. — @ © Alexandre GELEBART

En préparant ses affaires pour partir en Grande-Bretagne, un homme a eu la bonne idée de glisser un «obus désamorcé» dans ses bagages, ce lundi. L'homme, qui a ensuite tenté de prendre un train en gare du Nord à Paris, a donc perturbé le trafic, pourtant déjà affecté par deux autres incidents, a indiqué la SNCF.

«En fin de matinée, un voyageur à destination de la Grande-Bretagne a tenté de prendre le train, avec dans son sac un obus de la Première ou Deuxième Guerre mondiale», a en effet rapporté un responsable de la communication de la SNCF. Une initiative pas si originale que ça, puisqu'une tentative similaire avait déjà échoué, en septembre 2013.

Du coup, «les démineurs ont dû intervenir et les voyageurs ont tous été évacués» du hall, à l'étage de la gare du Nord où se situent les trains grandes lignes, a ajouté le responsable de la communication, avant de préciser que le trafic reprenait progressivement.

 

En début de matinée, les trains en direction ou en provenance du Nord étaient également retardés ou annulés après un «incendie électrique sur un chantier de construction», provoquant l' «arrêt d'un train pendant environ une heure». A cela s'est ajouté «un geste incivique»: las, «des voyageurs sont descendus sur les voies» obligeant les autres conducteurs de train à s'arrêter, ralentir ou changer d'itinéraire.

Chaque jour, environ 900.000 voyageurs transitent par la gare du Nord, empruntant toutes sortes de lignes (RER, trains, métros).