Paris-plage, le grain de sable qui éloigne les mécaniques

© 20 minutes

— 

Paris-plage effraie les automobilistes. Denis Baupin, l’adjoint (Verts) de Bertrand Delanoë aux Transports, a calculé que la circulation à Paris avait baissé, dimanche, de 7,7 % par rapport à l’an passé. Lundi, le trafic a reculé de 5,2 %. Sur les quais hauts, qui surplombent Paris-plage, ce chiffre passe à 9 % et sur la partie laissée ouverte aux voitures, la voie Georges-Pompidou perd 15 % de voitures. Néanmoins, tous les axes ne sont pas concernés, puisque le boulevard Saint-Germain enregistre une hausse de 6 %. Denis Baupin relativise toutefois ces chiffres, qui peuvent aussi être imputés à « une gestion différente des vacances » par les Franciliens.