Paris: Un balayeur de la ville soupçonné d’avoir multiplié les fausses identités pour dérober des voitures de luxe

FAITS DIVERS Il aurait fait main basse sur quatre voitures de luxe d’une valeur totale estimée à 250.000 euros et aurait aussi retiré 30.000 euros sur des faux comptes…

F.P.
— 
Un employé des services de propreté de la ville de Paris balayant un caniveau dans une rue de la capitale.(Photo illustration)
Un employé des services de propreté de la ville de Paris balayant un caniveau dans une rue de la capitale.(Photo illustration) — JACQUES DEMARTHON / AFP

Un balayeur de 34 ans, employé par la ville de Paris, a été interpellé par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) au début du mois d’avril, relate Le Parisien. Il est suspecté d’avoir multiplié les fausses identités pour ouvrir des comptes bancaires et dérober quatre voitures de luxe dont la valeur est estimée à près de 250.000 euros.

Port d'Abidjan

Il aurait loué ces Mercedes et ces BMW dans des agences parisiennes des enseignes Avis, Sixt et Europcar avant, à chaque fois, de disparaître dans la nature. Les quatre berlines ont depuis été retrouvées par les agents de la BRB dans le port d’Abidjan (Côte d’Ivoire) à plus de 7.000 km de leur point de départ. La dizaine de comptes bancaires qu’il avait ouverts lui a aussi permis de retirer 30.000 euros.  

L’homme, domicilié à Sartrouville (Yvelines), était déjà connu des services de police pour des faits d’abus de confiance. En garde à vue, il a fait valoir son droit au silence et a été remis en liberté en attendant que les investigations se poursuivent.