Marre d'être logés au Formule 1

©2007 20 minutes

— 

La cinquantaine de familles logées par les services sociaux dans le Formule 1-Etap Hôtel de la porte de Saint-Ouen (17e) manifestera cet après-midi devant la Mairie de Paris. « Certaines ont des demandes de logement social depuis sept ans », explique le Comité action logement. La direction de l'hôtel, qui loue aussi des chambres aux expulsés de Cachan (94) et à d'anciens Enfants de Don Quichotte, dit ne pas « être là pour juger les décisions de l'Etat ».