Seine-Saint-Denis: Contrôlée et menottée par de faux policiers, elle se fait voler 5.000 euros

FAITS DIVERS Les trois malfaiteurs «l'ont menottée» puis l'ont obligée à les conduire chez elle, disant devoir procéder à une «perquisition»...

M.G. avec AFP

— 

Illustration de policiers.
Illustration de policiers. — ELSNER FABRICE/SIPA

Une femme de 25 ans s'est fait voler 5.000 euros après avoir été interpellée au volant de sa voiture et menottée par de faux policiers, lundi au Raincy (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris ce mardi de source policière.

La jeune femme a été arrêtée vers 11h par trois hommes qui se trouvaient à bord d'une voiture équipée d'un gyrophare. Les trois malfaiteurs «l'ont menottée» puis l'ont obligée à les conduire chez elle, disant devoir procéder à une «perquisition», a précisé cette source.

Repartis avec 5.000 euros

Arrivés au pied de son immeuble, l'un des faux policiers est resté avec la jeune femme. «Les deux autres sont montés dans l'appartement» et «ont fouillé toutes les pièces», a raconté la source policière. Ils sont repartis quelques minutes plus tard avec 5.000 euros, laissant la jeune femme sur place.

Cette dernière, qui n'a pas été blessée, a contacté la police dans la soirée, pour faire état de cette agression. Les «vols par fausse qualité», notamment ceux réalisés par de faux policiers, sont en recrudescence depuis plusieurs semaines en Seine-Saint-Denis selon la préfecture, qui recensait «240 agressions de cette nature en 2014» dans le département.

Dans un communiqué, la préfecture avait appelé en février à «une vigilance toute particulière» envers «toute personne inconnue se présentant à leur domicile ou les sollicitant sur la voie publique en se prévalant de la qualité d'agent public».