Yvelines: En prison depuis un mois et menacée d’extradition pour un vol de layettes

FAITS DIVERS L’avocat de Mia Stanciu, 27 ans, gardienne d’immeuble à Sarcelles et mère de deux enfants en bas âge, dénonce une situation aberrante…

Fabrice Pouliquen

— 

Une cellule individuelle dans une prison
Une cellule individuelle dans une prison — Joel Saget AFP

Menacée d’extradition… pour un vol de layettes pour bébé. Voilà ce qui menace actuellement Mia Stanciu, 27 ans, gardienne d’immeuble à Sarcelles où elle vit depuis cinq ans. D’origine roumaine et mère de deux enfants de 5 mois et 5 ans, elle est emprisonnée à la maison d’arrêt des femmes de Versailles (Yvelines) depuis un mois dans l’attente d’être extradée en Allemagne pour un vol de layettes pour bébé commis il y a quatre ans, raconte Le Parisien. Montant du préjudice? 220 euros.

Interpellée en se rendant à la préfecture

Il y a un mois, Mia Stanciu s’est rendu à la préfecture pour demander la nationalité française et a été interpellée en raison d’un mandat d’arrêt émanant du procureur de Landshut (sud-est de la Bavière).

Une situation «aberrante», estime dans Le Parisien Me Tarek Koraitem, l’avocat de Mia Stanciu. «On a mobilisé trois magistrats, sans compter les frais de détention, c'est une gabegie pour une affaire de 200 euros qui aurait pu se régler par une convocation et un jugement même en son absence» estime-t-il.