Ile-de-France: Découvrez les communes où vous pouvez devenir propriétaire

IMMOBILIER Selon une étude de l’université Paris-Dauphine, seulement 10,6% des primo-accédants peuvent devenir propriétaires à Paris…

R.L.

— 

Le "home staging", ou l'art et la manière d'embellir un bien immobilier pour mieux le vendre, peine à séduire les professionnels
Le "home staging", ou l'art et la manière d'embellir un bien immobilier pour mieux le vendre, peine à séduire les professionnels — Philippe Huguen AFP

Vous voulez acheter un logement et c’est la première fois? Selon une étude sur le pouvoir d’achat immobilier des Franciliens que viennent de mener des universitaires de Paris-Dauphine, en exclusivité pour le Parisien Aujourd’hui en France, il est préférable de s’éloigner de la capitale et des communes chics de l’Ouest de Paris.

Evry, Argenteuil, Meaux, Saint-Denis

Cette étude prend en compte le prix du mètre carré dans 20 communes regroupant l’essentiel des transactions immobilières de la région en distinguant appartements et maisons, mais aussi les revenus et patrimoines des Franciliens, note le quotidien. Et pour la première fois, ce baromètre permet de calculer la proportion de ceux qui peuvent acheter dans telle ou telle ville.

Ainsi, seuls 10,6% des primo-accédants –contre près de 65% pour les secundo-accédants– peuvent devenir propriétaires à Paris, avec un prix moyen du mètre carré avoisinant les 8.000 euros. Autre commune quasi-intouchable: Neuilly-sur-Seine.

En revanche, selon l’étude, les chances des futurs propriétaires sont plus grandes à Evry, Argenteuil, Meaux, Saint-Denis ou encore Bobigny où les prix s’étalent entre 2.000 et 3.000 euros, précise le Parisien.