Ile-de-France: Les cinq chiffres clés de l’agriculture francilienne

AGRICULTURE Alors que le salon International de l’Agriculture s’ouvre ce week-end à Paris, «20 Minutes» vous donne les grands chiffres du secteur en Ile-de-France…

R.L.

— 

La loi d'avenir de l'agriculture vise à donner une orientation plus écologique à ce secteur.
La loi d'avenir de l'agriculture vise à donner une orientation plus écologique à ce secteur. — Jean-Francois Monier AFP

Avec 569.000 hectares de terres cultivées, plus de 5.000 exploitations et 1 milliard de chiffre d'affaires par an, l’Ile-de-France est la première région agricole du pays, malgré une image ultra-urbaine. Sur une terre essentiellement céréalière, les circuits courts et Amap font encore bouger ce secteur qui n’a pas connu en 2014 une «année formidable», à cause du cours du blé, selon Olivier Thomas, président de l’Agence des espaces verts de la région Ile-de-France. Tour d’horizon des chiffres clés de l’agriculture francilienne.

48% de terres agricoles

«Ce n’est pas l’image qu’on a de Paris et sa région et pourtant», explique Olivier Thomas. En effet, 48% de la surface de l’Ile de France est agricole. Que ce soit dans une grande partie de la Seine-et-Marne, dans les Yvelines, dans le nord du Val d’Oise ou dans le sud de l’Essonne, on y cultive principalement des céréales: Blé, colza. Et de la betterave. Et ce, sur 233.000 hectares de «surface agricole utile».  

5.076 exploitations

C’est le nombre d’exploitations agricoles que l’on retrouve en Ile-de-France. Contre 6.538 en 2000.  «Cette baisse continue mais elle est désormais plus lente par rapport au reste du pays», explique Olivier Thomas. La raison? «Il y a désormais une grosse demande de circuit court. Donc des petites exploitations continuent malgré tout de se monter».

2 millions

L'Ile-de-France est une terre, sur laquelle 2 millions de tonnes de blé tendre sont produites chaque année. Et consommer «sur place». «Pour le blé, l’île France produit 159% de la consommation francilienne», se félicite le président de l’Agence des espaces verts de la région Ile-de-France. Des céréales mais pas seulement. D’après les chiffres de la Chambre d’agriculture, la Région est numéro 1 au niveau national pour la quantité de cresson et de persil produits, numéro 4 pour les laitues, et 5e pour les pois.

40% des exploitations font entre 100 et 200 hectares

Des terres et des grandes exploitations. En Ile-de-France, 40% des exploitations agricoles font entre 100 et 200 hectares, contre 14, 8% au niveau national. 20% sont même au-dessus des 200 hectares, contre 4, 3% pour la moyenne nationale.

16% des exploitations sont en circuit court

C'est le pourcentage d'exploitation sont dans la logique d'un circuit court. «Il y a un certain retour en arrière, avec de plus en plus de circuits courts, et de ventes directes, notamment dans le domaine du maraîchage», note Olivier Thomas.