Perturbation sur le RER A: La galère dans les transports en cinq twitpics

TRANSPORT A la suite d'une agression, les conducteurs ont décidé un «arrêt de travail spontané», entraînant la suspension de l'interconnexion à Nanterre Préfecture...

Romain Lescurieux

— 

Ecran d'information sur le RER A le 29 janvier 2015
Ecran d'information sur le RER A le 29 janvier 2015 — François, internaute de «20 Minutes»

Quais dépeuplés, trains en circulation bondés, couloirs blindés. En réaction à l'agression d'un conducteur, un arrêt de travail spontané a été décidé ce jeudi matin, perturbant fortement le trafic du RER A et impactant de nombreuses autres lignes et gares du réseau. Une galère qui n'a pas manqué d'affoler les réseaux sociaux. Tour d’horizon des scènes les plus «surréalistes».

>> «J'ai mis une heure au lieu de quatre minutes d'habitude». Lire les témoignages

Des quais «vides»

Des bus qui «vomissent»

Des couloirs blindés

Des gens «serrés» comme des sardines

Bref, une «bonne journée»