Paris: Anne Hidalgo dévoile sa feuille de route 2015 lors de ses vœux

VOEUX Lors de sa  cérémonie de voeux au Conseil de Paris, ce mercredi, la maire de la ville a notamment parlé emploi, stationnement, pollution ou «salle de consommation à moindre risque»…

Romain Lescurieux

— 

Anne Hidalgo, Maire de Paris
Anne Hidalgo, Maire de Paris — Camus/AP/SIPA

Premiers vœux. «Et comme tout le monde, j’aime les premières fois», a lancé la maire de Paris, Anne Hidalgo, ce mercredi matin lors de ses vœux pour l’année 2015 au Conseil de Paris, devant un parterre d’élus. Entourée de son exécutif - et malgré les événements survenus à la rédaction de Charlie Hebdo qui ont écourté sa conclusion - elle a présenté ses «vœux de bonheur» et détaillé les temps forts parisiens de l’année à venir.

«En 2014, nous avons posé les cadres, notamment une base budgétaire de 1,7 milliard d'euros pour cette année, qui tracera des perspectives et permettra de nombreuses réalisations en 2015», a-t-elle déclaré. Tour d’horizon des rendez-vous et grandes nouveautés pour la capitale.

Gratuité du passe Navigo pour les Parisiens qui vendront leur véhicule

«Plus que jamais, nous voulons des solutions alternatives à la voiture polluante», a affirmé la maire de Paris, alors que la hausse du stationnement vient d'entrer en vigueur. Ainsi, tous les jeunes qui auront leur permis de conduire cette année «auront le droit» à un abonnement d’un an d’Autolib gratuit. De plus, tous les Parisiens qui vendront leur véhicule actuel de type essence et diesel, auront, eux, le droit à un an de Passe Navigo gratuit. Enfin, pour le stationnement, Anne Hidalgo propose «la gratuité intégrale du stationnement rotatif et résidentiel pour les propriétaires de voitures électriques et hybrides».

«Priorité des 10.000 logements» maintenue

«Les 10.000 logements par an sur lesquels nous nous sommes engagés, seront réalisés pour cette année». En outre, l’acquisition de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul dans le 14ème arrondissement permettra aussi «de créer du logement, des crèches et des écoles», a-t-elle mentionné. A noter qu’en 2014, la mairie aura financé 7.141 logements sociaux, dont près des trois quarts en zone de déficit en logement social.

Création de 40 places pour les food trucks

L’investissement devrait permettre de «créer 30.000 emplois privés dans l’économie parisienne», a expliqué Anne Hidalgo. Plus globalement, le budget va «soutenir les PME, artisans, commerçants et libérer les énergies en créant notamment 40 places pour les food trucks afin d’apporter un service mais aussi de l’emploi». 2 millions d’euros seront également ajoutés à ce budget pour soutenir la promotion des artisans, artistes et commerçants installés dans le 11ème arrondissement.

Ouverture d’une «salle de consommation à moindre risque»

«Je l’assume et nous l’assumons. Nous allons ouvrir une salle de consommation à moindre risque. Je réfute le mot de salle de shoot. Tous ceux qui viendront s’exprimer avec ce mot parleront de quelque chose qui n’existe pas», a-t-elle soutenu. Si elle n’a pas donné le lieu et la date, elle a tenu à préciser que la Mairie travaillera en 2015 sur l’addiction et «l’accompagnement des personnes qui ont une addiction». Il s’agira d’une salle pour «les aider et traiter les problèmes de sécurité dans les quartiers».

Création d’une «brigade verte»

Enfin, dans les semaines et mois à venir, plusieurs projets verront le jour pour améliorer la qualité de vie des Parisiens. Un nouveau tronçon de promenade sera notamment ouvert le long de la petite ceinture dans le 13ème arrondissement. Le jardin de l’hôtel de ville sera ouvert à tous et inauguré dès janvier. Enfin Anne Hidalgo a mentionné la création cette année d’une brigade verte «avec des outils efficaces pour agir», pour lutter en partie contre les «350 tonnes de mégots jetés par terre chaque année».