Île-de-France: Jean-Paul Huchon ne sera pas le seul socialiste à briguer la présidence du conseil régional

ELECTIONS REGIONALES Fin 2015, le patron actuel de l’Île-de-France pourrait briguer un quatrième mandat à la tête du conseil régional. Mais l’élu socialiste est concurrencé au sein même de son parti…

Fabrice Pouliquen

— 

Jean-Paul Huchon, président de la région Île de France et président du Stif (Syndicat des transports d'Île-de-France).
Jean-Paul Huchon, président de la région Île de France et président du Stif (Syndicat des transports d'Île-de-France). — Bernard BISSON/JDD/SIPA

Candidat  ou non à sa réélection? Jean-Paul Huchon, président sortant du conseil régional d’Île-de-France, a jusqu’au 15 janvier pour officialiser sa candidature, dernier jour pour se porter candidat devant le Parti socialiste (PS), rappelle Le Parisien. L’élu socialiste ne devrait pas échapper à une primaire  au sein de son parti. Marie-Pierre de la Gonterie, vice-présidente PS du conseil régional d’Île-de-France devrait elle aussi briguer le poste. Tout comme vraisemblablement un représentant du courant de Benoît Hamon dont le nom devrait être connu d’ici la fin de semaine, indique Le Parisien.

Un appel à soutenir sa candidature

Voilà qui pousse Jean-Paul Huchon à compter ses soutiens. Depuis quelques semaines, il a fait lancer un appel en faveur de sa candidature que font signer ses principaux lieutenants. La liste des signataires devrait elle aussi être connue d’ici la fin de la semaine.

Le quotidien régional évoque aussi une drôle de promesse qu'aurait faite Jean-Paul Huchon à Carlos Da Silva, député PS de l'Esonne et proche de Manuel Valls, pour s'assurer de son soutien. Il serait question pour Jean-Paul Huchon de lui passer le témoin en cours de mandat.