Interdiction des feux de cheminée: «On sait faire du chauffage au bois non polluant»

SANTE Après les critiques de la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal sur l’interdiction en Ile-de-France des feux de cheminée à partir du 1er janvier 2015, 20 Minutes fait le point sur les risques sanitaires…

Oihana Gabriel

— 

Illustration d'une cheminée.
Illustration d'une cheminée. — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Les cheminées aussi néfastes que les pots d’échappement? Gilles Dixsaut, spécialiste du fonctionnement de l'appareil respiratoire et médecin de santé publique membre de la Fondation du souffle analyse les risques sanitaires des feux de bois et livre quelques conseils…

>> Ce qu'il faut retenir sur l'interdiction des feux de cheminée en Ile-de-France

Est-ce que les feux de cheminée sont dangereux pour la santé?

Il ne faut pas mélanger tous les chauffages au bois. On sait faire du chauffage au bois non polluant, notamment avec les poêles modernes ou inserts. En revanche, les foyers ouverts, les cheminées donc, mais aussi la cuisine au feu de bois, sont dangereux pour la santé. Au plan mondial, les foyers ouverts représentent la principale cause de mortalité liée à la pollution. Mais en France les foyers ouverts restent marginaux.

Quelle est la différence entre un foyer ouvert et un insert?

Plus la combustion se fait à haute température, moins on pollue. Dans un insert, la vitre protège des émissions et la ventilation permet une meilleure combustion. Le chauffage au bois dans un foyer ouvert ne représente pas un risque sanitaire individuel important, mais collectif fort.

Quelles maladies peuvent être causées par ces feux de cheminées?

La pollution aux particules fines aggrave les pathologies respiratoires comme les bronchites, l’asthme... Selon l’observatoire régional de la santé en Ile-de-France, 16% des asthmes de l’enfant seraient dû à la pollution. Mais les particules fines ont aussi un impact sur le cancer du poumon, même s’il est marginal par rapport au tabac. La pollution atmosphérique multiplie en revanche les risques pour un fumeur de développer un cancer du poumon. Mais d’autres composés organiques cancérigènes émanent d’une cheminée, notamment le benzène qui donne son odeur au feu.

Quelles précautions prendre quand on fait un feu de cheminée?

Tout d’abord, choisir une cheminée bien conçue et bien entretenue. Une grande cheminée de deux mètres de haut datant du Moyen-Âge expose davantage aux polluants qu’une cheminée de conception récente. Il faut d’autre part faire attention à ce que la ventilation mécanique contrôlée (VMC) soit à sens unique, pour éviter que les particules et gaz soient à nouveau émis à l’intérieur de la pièce. Enfin, mieux vaut du bois sec car il dégage moins de fumée. Un bois peint ou plein de résines émettra d’autres types de polluants.

Est-ce qu’on découvre récemment que le feu de cheminée est polluant?

Par vraiment. Dans certaines vallées encaissées de montagne notamment dans les Alpes, l’air est très pollué parce que le chauffage au bois reste important et le trafic routier également. L’interdiction s’étendra probablement à la région Rhône-Alpes très polluée.